Histoire de la dame blanche qui fait peur ?

La dame blanche, vous avez certainement entendu parler de cette légende.

Sinon, il s’agit du spectre d’une femme qui apparaît à des endroits et moments précis.

Loin d’être une seule et même femme, l’histoire de la dame blanche varie d’un pays à un autre.

Histoire de la dame blanche qui fait peur

De même, cette fameuse Dame selon les interprétations revêt différentes apparences.

Fantôme, fée, sorcière, voici pour vous les différentes versions de l’histoire de la dame blanche qui fait peur.

La dame blanche en France

La légende de la dame blanche en France est interprétée de diverses manières, mais la plus rependue est celle de l’auto-stoppeuse.

Il s’agit en effet d’une jeune femme habillée en blanc qui meurt suite à un accident de la route.

Contrairement au repos éternel que tout être humain doit connaitre à sa mort, l’âme de cette jeune fille est condamnée à errer.

Ainsi, elle apparaît la nuit du stop sur la route, avant un accident.

Selon les certains, le risque de succomber dans un accident est moins élevé pour les conducteurs qui acceptent de la prendre abord de leur véhicule.

L’autre version est celle qui stipule que la dame blanche est un fantôme qui rôde dans les châteaux dans le but de protéger les trésors.

En général, toutes les versions françaises de cette histoire considèrent l’apparition de ce fantôme comme signe annonciateur d’une mort prochaine.

L’interprétation mexicaine

C’est cette version de la dame blanche que vous retrouverez dans le film La Malédiction de la Dame blanche réalisée par Michael Chaves.

Plus connue sous le nom de la pleureuse « Llorona », il s’agit d’une femme qui suite à la trahison de son époux se jette dans le fleuve après avoir noyé ces enfants.

Elle revient hanter et emmener les enfants d’autrui à qui elle réserve le même sort.

Elle réapparaît à la même date, c’est-à-dire la date à laquelle elle a tué ses enfants.

Ses pleurs selon les dires seraient mortels.

L’histoire de la dame blanche en Asie

Encore appelée le « pontianak » en Indonésie, la dame blanche est une femme morte sur la table d’accouchement.

Persuadée d’avoir été assassinée, elle revient pour se venger avec une très belle apparence.

En effet, selon les récits, c’est seulement au moment où elle cherche à se nourrir des humains que sa véritable apparence se dévoile.

Il s’agit d’une tête et un cou à laquelle des intestins pendent.

En Thaïlande par contre, il est question d’un spectre qui erre dans les villages en montrant ses dents encrassées de sang.

Elle est appelée « phi Krause ».

En vous intéressant à la version japonaise, vous découvrirez que la dame blanche est une femme qui porte un masque chirurgical.

À son apparition, elle questionne les enfants sur sa beauté.

En fonction de la réponse obtenue, elle sort un couteau pour entailler le visage de son interlocuteur ou enlève son masque pour montrer sa bouche fendue ensanglantée.

Il fut une époque où les écoliers étaient contraints de rentrer en groupe pour des raisons de sécurité, car ses apparitions étaient fréquentes et multipliées.

En Amérique

Aux États-Unis, l’histoire de la dame blanche parle d’une femme mariée qui n’a jamais eu de cérémonie de mariage.

C’est qui explique qu’elle soit vertu d’une robe de mariage à chacune de ses apparitions.

Toujours aux États-Unis, cette légende se rapproche de l’histoire de « Résurrection Mary » à Chicago.

Mary était en effet une jeune femme qui a été renversée par une voiture alors qu’elle quittait une soirée.

Portant une longue robe de bal blanche, elle réapparaît sur la route qui va de la salle de fête Willobrook au cimetière Résurrection où elle a été inhumée.

Vous l’avez certainement compris, l’histoire de la dame blanche qui fait peur se décline en plusieurs versions.

Le point commun entre chacune d’elles reste le caractère effrayant, car quoi qu’on dise, personne n’aimerait faire une rencontre pareille.

Surtout lorsqu’on sait que son apparition synonyme d’un mauvais présage.


Articles connexes :

10 citations célèbres sur le stress

Histoire de la flute enchantée ?