Alexandre Dirikenne - Nota Bene

 

.

         

.

.N.B. - Nota Bene

.Pensées, sentences et réflexions
.
Alexandre Dirikenne - © 2015/2016, tous droits réservés

.01. .02. .03. .04. .05. .06.

Page Facebook de Romain Guilleaumes

  .
.

Est religieux tout esprit qui affirme comme définitivement et indubitablement vrai ce qui n'a jamais été vérifié et ne peut l'être..

.
A ce titre, théisme et athéisme se valent et ne sont qu'orgueilleuses et prétentieuses croyances, contrairement au prudent et intelligent agnosticisme en permanents examen et questionnement.

.

 
.

Puissants et déferlants flots de larmes à grand peine contenus, la dépression est d'abord profond dégoût de soi, lorsque tout ce qui nous entoure ne nous renvoie plus qu'une piètre et pitoyable image de soi.

.

 
.

Les primates bipèdes évolués gagnent la qualité d'humain dès qu'ils pensent et réfléchissent plus qu'ils ne comptent ou se divertissent, dès que leur esprit pensant se sait plus qu'il ne s'oublie.

.

 
.

Non le secret du bonheur, puisque celui-ci n'existe pas, mais la condition sine qua non du bien-être de l'homme est la confiance en soi, mais la confiance mesurée en ses capacités à poursuivre et atteindre des buts réalistes et raisonnables.

.

 
.

La conjonction des politiques immigrationnistes complaisantes et des forts taux de natalité des communautés musulmanes assure l'inexorable islamisation de l'Europe occidentale.

.

 
.

Au nom d'un athéisme frénétique, la gauche de nos échiquiers politiques d'Occident diabolise toute trace de christianisme ou de judaïsme, invective et discrédite quiconque s'en réclame, mais... milite ardemment en faveur de la tolérance pour un islam qu'elle qualifie de "modéré"..

Il n'y a pas ici la moindre cohérence ou logique apparente, si l'on excepte que - majoritairement - chrétiens et juifs ne font pas des électeurs de gauche, au contraire des musulmans en nombre régulièrement croissant.

.

  .
.

D'amour ou de haine, les mots du coeur sont ceux qui échappent à la raison.

.

 
.

Critiquer la politique et les politiciens n'est pas un droit mais un devoir citoyen, à condition néanmoins de s'être approché ou d'avoir fréquenté leur milieu afin de savoir de quoi l'on parle et d'y gagner sa crédibilité.

.

 
.

Toutes les religions - des grandes monothéistes aux plus marginales croyances tribales - partagent un seul et même fondement : établir un code moral dont la violation serait impitoyablement sanctionnée par une puissance supérieure et omnisciente, afin de faciliter la coexistence des humains en société..
.

Aux premiers temps, il n'y avait ni lois, ni droit, ni même morale ou notions de bien et de mal, chacun naissant avec pour unique préoccupation de satisfaire ses besoins et ses envies.
.
.

Sans religions, pas de chartes morales ; sans chartes morales, pas de transcription en droit ; sans droit, pas de lois ; sans lois, point de civilisation..
.

Sans les religions pour base de tout ordre moral et social, donc, les forts domineraient, écraseraient, violenteraient, tueraient toujours les plus faibles au seul gré de leurs humeurs et de leurs convoitises.

.

 
.

On ne gagne pas une guerre avec des chants pacifistes et des prières, c'est ainsi qu'on la perd !
Une guerre ne peut se gagner qu'au combat.


.

 
.

Pour un qui tombe, dix se lèvent !
Voilà ce qu'est une armée de fanatiques, par cela peut-être invincible.


.

 
.

Il n'est pas d'homme d'honneur qui n'honore ses dettes.

.

 
.

Répondre par l'affirmative ou la négative, sans délai de réflexion ni arguments, à une question complexe est parfait aveu ou démonstration d'inintelligence.

.

 
.

La gauche caviar embourgeoisée se compose essentiellement de socialistes beaux parleurs mais non pratiquants.

.

 
.

Pas plus que les mathématiques, une langue sophistiquée, richement élaborée, ne tolère l'approximation.
.

Invariablement, l'approximation mène la démonstration et le raisonnement à l'erreur, à la confusion ou à la méprise.

.

  .
.

Après vos merveilleux sourires, tournez-moi ostensiblement le dos et c'est à travers le mien que vous me planterez un couteau en plein coeur.
.

Bientôt exsangue, il me laissera livide, et encore moins que jamais nourrirais-je le doute que vous seule possédez ce petit quelque chose qui ne s'explique pas et qui vous distingue, pour moi, de toutes ces autres que je regarde, que j'aborde sans trembler ni bafouiller, que je désire parfois, mais qui ne m'émeuvent pas.


 

.01. .02. .03. .04. .05. .06.



 

.

.

Copyright et propriété intellectuelle.
Informations importantes.


 

Livres brochés :

Romain Guilleaumes - Bernard Willems - Le Bûcher des Illusions

.

Erard de La Reid - Ca ne se dit pas, voyons !

Le Bûcher des Illusions
dernières mises à jour

Facettes
         
- Alexandre Dirikenne
         
- Bernard Willems
         
- Érard de La Reid
                  Carnets d'Érard

         
- Érard de La Reid
                                L'Érard

         
- Vilbert le Pamphlétaire
         
- Thibault de Sélys

Journal
dernières mises à jour

Spicilège
Morceaux choisis

Citations sur invitation...
dernières mises à jour

Courriel


 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK