Horazyclopédie

La SILESIE

 
.


 


La Silésie est une région de l'Europe centrale, située pour la plus grande partie dans le sud-ouest de la Pologne actuelle.  Elle s'étend également sur la Moravie septentrionale (en Tchéquie) et sur les länder allemands de Brandebourg et de Saxe.

La Silésie est essentiellement divisée en deux régions. La première, zone de collines, se situe entre la Vistule et l'Oder. C'est la haute Silésie. La deuxième, la basse Silésie, est une vaste région de plaines aux alentours de Wroclaw.

La haute Silésie est le plus grand producteur de charbon (houille et lignite) d'Europe occidentale (chiffres de 1996 : 135 millions de tonnes). La basse Silésie est une région agricole fertile.

 
HISTOIRE :
Fin Xè début XIè siècle : la Silésie est annexée par la Pologne.
XIIIè siècle : des colons allemands assurent sa mise en valeur.
XIVè siècle : la Silésie passe sous la domination et la suzeraineté de la Bohême.
De 1526 à 1742 : la Silésie et la Bohême intègrent l'Autriche des Habsbourg.
En 1742 : la Silésie fut éclatée. La plus grande partie annexée par la Prusse de Frederic II le Grand, deux comtés de la haute Silésie (Troppau et Teschen) restant autrichiens.
En 1815 : la Silésie s'agrandit d'une partie de la Lusace. L'exploitation des charbonnages lui vaut un essor économique considérable.
En 1919 : le traité de Versailles céda une minuscule partie de la haute Silésie à la Pologne (dans le district de Wroclaw). La région était de peuplement mixte (Allemands et Polonais), et de sanglants affrontements amenèrent la Société des Nations (SDN) à intervenir.
En 1921 : le plébiscite prévu par le traité de Versailles sur le sort de ces régions eut lieu en mars 1921, donnant 40 p. 100 des voix à la Pologne, mais la majeure partie du bassin houiller avec Wroclaw resta allemande. Quant à ce qui avait été la Silésie autrichienne, elle fut partagée par le traité de Saint-Germain-en-Laye (1920) entre la Tchécoslovaquie, qui récupéra Troppau, et la Pologne, à laquelle on donna Teschen.
En 1945 : la quasi-totalité de la Silésie prussienne revint à la Pologne et la population allemande émigra en Allemagne.

 

 

.

Connexités :
- Moravie

Sources de référence :

MSN Encarta, encyclopédie de référence
Wikipédia, encyclopédie libre de référence

 

 Contact

 |  © Horaz.com  |