Horazyclopédie

La BOHÊME

 
.


 


 La Bohême est une région géographique et historique d'Europe centrale et un ancien royaume. Elle constitue la partie occidentale, les deux tiers de l'actuelle Tchéquie.
.
 La Bohême couvre une superficie d'environ 52 000 km².

 Elle est limitée au nord par la Pologne, à l'est par la région de Moravie, au sud par l'Autriche, à l'ouest et au nord-ouest par l'Allemagne.
.
 La Bohême est formée de massifs montagneux hercyniens encadrant un vaste plateau et la plaine Polabi, drainée par l'Elbe.
.
 Les hauteurs sont constituées par la Forêt de Bohême, les monts Métallifères, les collines tchéco-moraves et les monts des Sudètes. Les principaux cours d'eau sont l'Elbe et ses affluents, le Vltava et l'Ohre.
 
HISTOIRE :
  Du Vè au Ier  siècle avant JC : les Boïens, peuple celte, furent les premiers habitants de la Bohême. Une tribu germanique des Marcomans, les Suèves, les en refoula vers le Ier siècle avant Jésus-Christ.
  Du Ier siècle avant JC au VIè après JC : les Suèves s'établissent dans la Bohême avant de migrer vers la Bavière, délogés par des colons slaves.
  Du Vè au IXè siècle : les colons slaves puis les Avars occupent la région. Ils organisent l'Empire de Grande Moravie.
  Aux IXè et Xè siècles : le christianisme est introduit dans la région. Les princes tchèques Prémyslides de la première dynastie bohémienne unifient les tribus slaves de la région. La Bohême doit ensuite reconnaître la suprématie germaine et se soumettre à la domination du Saint Empire Romain Germanique.
  En 1212 : les princes Prémyslides, vassaux du Saint Empire, obtiennent le titre de roi.
  En 1278 : rival de Rodolphe de Habsbourg, Otakar II Prémysl, maître de l'Autriche depuis 1251, est battu par ce dernier.
  En 1306 : la dynastie des Prémyslides s'éteint.
  Au XIIIè siècle : des colons allemands s'établissent en Bohême.
  De 1310 à 1420 : la Bohême est dirigée par les rois de la maison de Luxembourg. Ils parachèvent l'unification de la Moravie, de la Silésie et de la Lusace qu'il rattachent à la couronne de Bohême. Prague est faite capitale du Saint Empire et la Bohême vit son apogée.
  De 1420 à 1436 : une guerre civile déchire la Bohême. Les Hussites (ancêtres des protestants) se révoltent contre l'autorité de l'Eglise catholique, suscitant l'intervention des croisés de Sigismond IV. L'instabilité, succession de conflits et révoltes (baptisée "guerres hussites"), va régner sur la Bohême jusqu'en 1436. Année où les Bohémiens acceptent un compromis avec l'Eglise.
  De 1458 à 1526 : une série de rois hongrois dirigent la Bohême. Les tensions religieuses restent palpables mais ne donnent lieu à aucun débordement. Le premier roi élu par la diète est Podebrady (1458-1471), suivi de Vladislav II (1471-1516) et de Louis II (1516-1526). La diète fait alors appel à Ferdinand Ier de Habsbourg.
  De 1526 à 1918 : élu roi de Hongrie et de Bohême, Ferdinand Ier ancre la Bohême dans l'Empire des Habsbourg. L'histoire de la Bohême se confond alors avec celle de l'Autriche, jusqu'en 1918.
  De 1918 à 1993 : la défaite de l'Empire austro-hongrois, lors de la première guerre mondiale, entraîne sa chute et son éclatement. La Tchécoslovaquie est alors créée, englobant notamment la Bohême.
  Depuis 1993 : la Tchécoslovaquie scindée en deux nouvelles nations, la Bohême fait partie intégrante de la Tchéquie indépendante. Sa vaste superficie englobe la capitale tchèque, Prague.

 

.

 

 Contact

 |  © Horaz.com  |