|  . Citations          
 
Index des Thèmes   Index des Auteurs
   
 


 

 
 
 
 
 
 
 

 
Pierre Desproges
.
Pierre DESPROGES    (1939 - 1988)
(-) Fermer la biographie

Pierre Desproges, né le 9 mai 1939 à Pantin, décédé le 18 avril 1988 à Paris, est un humoriste français réputé pour son humour noir, son anti-conformisme virulent et son sens de l'absurde.

Pierre Desproges est un mauvais élève à l'école. Après son service militaire en Algérie (28 mois), il ne sait que faire de sa vie et vend des assurances-vies puis des poutres en polystyrène expansé. Il fait également des comptes-rendus de courses hippiques à Paris Turf..

Il devient journaliste à L'Aurore où il entre grâce à son amie d'enfance Annette Kahn. Son chef de service, Bernard Morrot, apprécie ses brèves insolites à l'humour acide, et il devient rédacteur de ce qu'il appelle la rubrique des Chats écrasés. Jugé un peu trop caustique, il évite son licenciement grâce à Françoise Sagan qui "n'achète l'Aurore que pour la rubrique de Desproges"..

Il devient chroniqueur dans l'émission télévisée de Jacques Martin, "Le Petit Rapporteur". Monuments d'humour noir et de cynisme, ses séquences sont régulièrement coupées au montage et Desproges finit par claquer la porte pour retourner à l'Aurore, car il s'y sent mieux..

Il participe ensuite à plusieurs émissions de radio sur France Inter : les Parasites sur l'antenne, avec Thierry Le Luron ; le Tribunal des flagrants délires, avec Claude Villers de 1980 à 1983 ; Les Chroniques de la haine ordinaire, en 1986. En 1980 et 1981, il collabore également au magazine satirique Charlie Hebdo. En 1982, il collabore quelques mois au scénario de l'émission Merci Bernard sur FR3. De 1982 à 1984, il assure - également sur cette chaîne - une chronique intitulée La Minute nécessaire de Monsieur Cyclopède. En 1984 et 1986, il se produit sur scène..

Célèbre pour son humour grinçant mis en valeur par une remarquable aisance littéraire, Desproges s'illustre notamment sur des thèmes sensibles, souvent évités, auxquels il s'attaque avec une verve féroce. Comme il le disait lui-même : « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »


Il meurt d'un cancer le 18 avril 1988 et est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris. - source -

Je ne suis pas pour la femme-objet, au contraire j'aime bien quand c'est moi qui ne bouge pas.

Pour que votre voyage de noces soit parfait sur les plans touristique, sentimental et sexuel, la première chose à faire est de partir seul.

Le voisin est un animal nuisible assez proche de l'homme.

Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut en faire des militaires.

Toute la vie est une affaire de choix. Ca commence par : "la tétine ou le téton ?" Et cela s'achève par : "le chêne ou le sapin ?".

Une civilisation sans la Science, ce serait aussi absurde qu'un poisson sans bicyclette.

Au Paradis, on est assis à la droite de Dieu : c'est normal, c'est la place du mort.

Dieu est peut-être éternel, mais pas autant que la connerie humaine.

L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui !

La haine aveugle n'est pas sourde.

Ma femme est très portée sur le sexe. Malheureusement, ce n'est pas sur le mien.

Les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les joueurs de football. Les cerveaux aussi !

La nostalgie, c'est comme les coups de soleil : ça fait pas mal pendant, ça fait mal le soir.

L'héroïsme, c'est encore la meilleur façon de devenir célèbre quand on n'a pas de talent.

Moi, j'ai pas de cancer, j'en n'aurai jamais, je suis contre.

J'ai envie de suggérer une hypothèse, selon laquelle la faible participation des femmes sur la scène politique serait le simple mépris qu'elles en ont.

Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ?

De même qu'il ne peut pas vivre sans oxygène, l'homme ne peut pas vivre sans femme.

Le féminin de "directeur" est "la femme du directeur".

Le rire n'est jamais gratuit : l'homme donne à pleurer mais prête à rire.

La détente : faut surtout pas appuyer dessus !

J'essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas.

Il était tellement obsédé qu'à la fin il sautait même des repas.

Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches.

Dépourvue d'âme, la femme est dans l'incapacité de s'élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d'un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. C'est tout ce qu'on lui demande.

Dieu a dit : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même." D'abord, Dieu ou pas, j'ai horreur qu'on me tutoie...

Il n'y a que deux sortes de chauffeurs de taxi : ceux qui puent le tabac et ceux qui vous empêchent de fumer.

L'ennemi se déguise parfois en géranium, mais on ne peut s'y tromper, car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l'ennemi est à nos portes.

La femme est assez proche de l'homme, comme l'épagneul breton. A ce détail près qu'il ne manque à l'épagneul breton que la parole alors qu'il ne manque à la femme que de se taire.

L'intelligence, c'est le seul outil qui permet à l'homme de mesurer l'étendue de son malheur.

L'élite de ce pays permet de faire et défaire les modes, suivant la maxime qui proclame : "Je pense, donc tu suis."

L'amour... Il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font. A partir de quoi il m'apparaît urgent de me taire.

Il y a un seul cas où il est convenable d'aborder une femme laide. C'est pour lui demander si elle ne connaît pas l'adresse d'une jolie femme.

La caractéristique vestimentaire du con consiste en un besoin irrésistible de s'habiller comme tout le monde.

Je suis un gaucher contrariant. C'est plus fort que moi. Il faut que j'emmerde les droitiers.

Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question.

L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on n'en a pas, on s'écrase.

L'accouchement est douloureux. Heureusement, la femme tient la main de l'homme. Ainsi, il souffre moins.

Si c'est les meilleurs qui partent les premiers, que penser alors des éjaculateurs précoces ?

Dicton : "Quéquette en juin, layette en mars".

Pour rester belle. Si vous avez les seins qui tombent, faites-vous refaire le nez, ça détourne l'attention.

On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde.

S'il n'y avait pas la Science, combien d'entre nous pourraient profiter de leur cancer pendant plus de cinq ans ?

La caractéristique principale d'un ami est sa capacité à vous décevoir.

Les chevaux sont tous des ongulés. Mais ce n'est pas une raison pour les prendre pour des cons.

Et puis quoi, qu'importe la culture ? Quand il a écrit Hamlet, Molière avait-il lu Rostand ? Non. (Vivons heureux en attendant la mort)

Quelques auteurs :
- Alphonse Allais
- Michel Audiard
- Ambrose Bierce
- Philippe Bouvard
- François Cavanna
- Maurice Chapelan
- Sacha Guitry
- Henri Jeanson
- Alphonse Karr
- Jules Renard
- Aurélien Scholl
- Louis Scutenaire

- George B. Shaw

- Mark Twain
- Oscar Wilde

Tous les auteurs

Quelques thèmes :
- Absurde
- Esprit
- Humour
- Optimisme
- Rire

Tous les thèmes

Liens externes :
- Wikipédia
- Site officiel

     
     
 

Liste des THEMES | Liste des AUTEURS | Accueil d'HORAZ

 
 

 
     

  .

 Contact

 |  © Horaz.com  |
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK