|  . Citations          
 
Index des Thèmes   Index des Auteurs
   
 


 

 
 
 
 
 
 
 

 
Nicolas Boileau
.
Nicolas BOILEAU   (1636 - 1711)
(-) Fermer la biographie
Nicolas Boileau, dit aussi Boileau-Despréaux, le « législateur du Parnasse », est un poète, écrivain et critique français, né le 1er novembre 1636, à Crosne, et décédé le 13 mars 1711, à Paris. De faible constitution, il est le quinzième des seize enfants de Gilles Boileau, greffier de la Grand' Chambre du Parlement de Paris.

Admis au barreau le 4 septembre 1656, il s'en désintéresse rapidement. Des études de théologie à la Sorbonne ne sont pas davantage couronnées de succès. La mort de son père, en 1657, lui permet à peine de vivre de ses rentes et de se consacrer à la littérature, qu'il épouse pourtant.

Ses premiers écrits importants sont les Satires (1660–1668), inspirées de celles d'Horace et de Juvénal, où il attaque ceux de ses contemporains qu'il estime de mauvais goût. Il compose ses Épîtres de 1669 à 1695, où un style plus mûr et plus serein le placent au-dessus d'Horace. Parallèlement, il entame l'écriture de son Art poétique. Il y définit chaque genre avec précision et pureté, et donne les règles du beau en même temps qu'il en offre le modèle.

Protégé de Madame de Montespan, il est présenté au roi en 1674. La qualité de son travail et la pureté de ses mœurs lui valent la protection de Louis XIV. Il entre à l'Académie française en 1684.

Dès 1699, dégoûté du monde, Boileau s'isole dans sa retraite d'Auteuil. Il y supporte courageusement les affres de l'âge et le déclin d'une santé qui a toujours été délicate. Il est enlevé aux lettres le 13 mai 1711, à la suite d'une hydropisie de poitrine, à l'âge de 75 ans.
- source -

Chaque âge a ses plaisirs, son esprit et ses moeurs.

Le plus sot animal, à mon avis, c'est l'homme.

Le moment où je parle est déjà loin de moi.

Ainsi qu'en sots auteurs, notre siècle est fertile en sots admirateurs.

Jamais au spectateur n'offrez rien d'incroyable. Le vrai peut quelquefois n'être pas vraisemblable.

Qui ne sait se borner ne sut jamais écrire.

L'honneur est comme une île escarpée et sans bord : on n'y peut rentrer dès que l'on est en dehors.

Un coeur noble est content de ce qu'il trouve en lui.

Le chagrin monte en croupe, et galope avec lui.  (Epîtres)

Prenez garde que l'avarice gagne peu et qu'elle se déshonore beaucoup.

Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.

Qui vit content de rien possède toutes choses.

On est savant quand on boit bien ; qui ne sait boire ne sait rien.

Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vous loue.

Hâtons-nous ; le temps fuit, et nous traîne avec soi.

Le temps respecte peu ce qu'on fait sans lui.

Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.

Jamais on n'est grand qu'autant que l'on est juste.

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage.

L'or, même à la laideur, donne un teint de beauté.

L'ignorance toujours est prête à s'admirer.

Un livre vous déplaît : qui vous force à le lire ?

Le plus sage est celui qui ne pense point l'être.

Soyez plutôt maçon si c'est votre talent.

Le mal qu'on dit d'autrui ne produit que du mal.

Faites-vous des amis prompts à vous censurer.

Tout protestant fut pape, une Bible à la main.

Souvent la peur d'un mal nous conduit dans un pire.

L'ignorance vaut mieux qu'un savoir affecté.  (Epîtres)

Un sot trouve toujours un plus sot qui l'admire.

Une pensée neuve : c'est au contraire une pensée qui a dû venir à tout le monde, et que quelqu'un s'avise le premier d'exprimer.

Il n'est point de serpent ni de monstre odieux
Qui, par l'art imité, ne puisse plaire aux yeux.

L'esprit n'est point ému de ce qu'il ne croit pas.

Soyez simple avec art.

L'esprit lasse aisément, si le coeur n'est sincère.

Le vers se sent toujours des bassesses du coeur.

Rien n'est beau que le vrai : le vrai seul est aimable.

Un beau désordre est un effet de l'art. (L'Art poétique)

Ami de la vertu plutôt que vertueux.  (Epîtres)

Quelques auteurs :
- Alain
- Ambrose Bierce
- Céline
- Jean Dutourd

- Anatole France

- Julien Green
- Aldous Huxley
- La Rochefoucauld
- Montesquieu
- Platon
- Edmond Rostand
- Jean Rostand
- Sénèque
- Gustave Thibon
- Oscar Wilde

Tous les auteurs

Quelques thèmes :
- Art / Artistes
- Dieu(x)
- Honneur
- Jeunesse
- Vertu

Tous les thèmes

Liens externes :
- Wikipédia
- Agora
- Académie française

     
     
 

Liste des THEMES | Liste des AUTEURS | Accueil d'HORAZ

 
 

 
     

  .

 Contact

 |  © Horaz.com  |
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK