|  . Citations          
 
Index des Thèmes   Index des Auteurs
   
 
 
 
 
 
 
 
 


 

 
 
 
 
 
 
 

 
 

Aristote
.
ARISTOTE   (-384 à -322) .
.
(-) Fermer la biographie
Aristote est un philosophe grec qui naquit à Stagire (actuelle Stavros) en Macédoine, en 384 av. J.-C., et mourut à Chalcis, en Eubée, en 322 av J.-C.

Il a discuté les thèses philosophiques de son maître Platon et a développé les siennes propres dans le sens d'un réalisme philosophique qui prend en compte les informations fournies par les sens. Il s'est beaucoup intéressé aux sciences physiques, biologiques, astronomiques, politiques, poétiques, rhétoriques et éthiques. Il est également l'inventeur de la logique formelle, et le premier à parler d'une "science de l'être en tant qu'être" (la métaphysique).

Biographie

Fils de Nicomaque, médecin d’Amyntas III de Macédoine, et d’une sage-femme, Aristote était assoiffé de connaissance. Pour ces raisons, il suivit à Athènes les cours d’Isocrate, mais peu satisfait il décida de rentrer à l’Académie de Platon à l’âge de 18 ans (vers 367 av. J.-C.).

Il y fut remarqué notamment pour son intelligence. Platon lui donna même le droit d’enseigner. Il rédigea de nombreux récits et s’intéressa à la vie politique locale mais ne put y participer du fait de son statut de métèque (« étranger » à la cité).

Il demeura à Athènes jusqu’en 348 av. J.-C., après la mort de Platon, puis rejoignit à Assos, en Éolide, le roi Hermias, un ancien condisciple. Il y débuta des études de botanique et y épousa Pythias. À la mort de son protecteur, il rentra en Macédoine et devint le précepteur d’Alexandre le Grand.

En revenant à Athènes, peu satisfait par Xénocrate, successeur de Platon à l’Académie, il décida de fonder le Lycée, ou École péripatétique, à Athènes en 335 av. J.-C.. Menacé par le parti anti-macédonien à la mort d’Alexandre le Grand, il fuit Athènes et, sentant la mort arriver, rédige son testament dans lequel il lègue son Lycée à Théophraste. Il meurt à Chalcis en 322 av. J.-C. La même année, le royaume macédonien s’empare d’Athènes.
- source -
.

. .

Il est aussi dans l'intérêt d'un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu'il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu'il n'aie pas de temps pour la rébellion.

Le sage poursuit l'absence de douleur et non le plaisir.

L'amitié est une âme en deux corps.  (Ethique à Nicomaque)

L'espérance est le songe d'un homme éveillé.

Le bonheur est à ceux qui se suffisent à eux-mêmes.

L'objet de la guerre, c'est la paix.

La politique doit avoir une certaine connaissance de ce qui a rapport à l'âme.

Le bien, pour l'homme, consiste dans une activité de l'âme en accord avec la vertu.

La nature fait toujours, selon les conditions dont elle dispose et autant que possible, les choses les plus belles et les meilleures.  (Problèmes)

Il est beau de ne pratiquer aucun métier, car un homme libre ne doit pas vivre pour servir autrui.  (Rhétorique)

En général, les biens provenant du hasard sont ceux qui provoquent l'envie.  (Rhétorique)

L'égoïsme n'est pas l'amour de soi, mais une passion désordonnée de soi.  (La Politique)

Le commencement de toutes les sciences, c'est l'étonnement de ce que les choses sont ce qu'elles sont.  (Métaphysique)

La science consiste à passer d'un étonnement à un autre.

Savoir, c'est se souvenir.

Entre deux maux, il faut choisir le moindre.

Il n'y a point de génie sans un grain de folie.  (Poétique)

Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace.

La politique est l'art de commander à des hommes libres.

Le sacrifice de soi est la condition de la vertu.

Si la vertu ne suffit pas à assurer le bonheur, la méchanceté suffit à rendre malheureux.

Le désir est l'appétit de l'agréable.  (Traité de l'âme)

L'homme est un animal raisonnable.  (Politique)

L'homme est un animal social.  (Ethique à Nicomaque)

Qui peut le plus peut le moins.

L'homme est naturellement un animal politique.  (Politique)

On ne devient homme qu'en se surpassant.

La première qualité du style, c'est la clarté.

Celui qui n'est plus ton ami ne l'a jamais été.

L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.

Rien dans notre intelligence qui ne soit passé par nos sens.

Qui chérit à l'excès sait haïr à l'excès.

Le commencement est beaucoup plus que la moitié de l'objectif.

Nous ne connaissons pas le vrai si nous ignorons les causes.

La plus grande injustice est de traiter également les choses inégales.

Plus une chose est difficile, plus elle exige d'art et de vertu.  (Ethique à Nicomaque)

Toute chose nécessaire est par nature ennuyeuse.  (Métaphysique)

Quel plus terrible fléau que l'injustice qui a les armes à la main.  (Politique)

La nature ne fait rien en vain.  (Politique)

L'intention fait la culpabilité et le délit.  (Rhétorique)

La totalité est plus que la somme des parties.  (Métaphysique)

L'infini n'est pas un état stable, mais la croissance elle-même.

Le doute est le commencement de la sagesse.  (Ethique à Eudème)

Il faut se conduire avec ses amis comme on voudrait les voir se conduire avec soi.

Ce n'est pas un ami que l'ami de tout le monde.  (Ethique)

Il y a la même différence entre les savants et les ignorants qu'entre les vivants et les morts.

Avoir beaucoup d'amis, c'est n'avoir point d'amis.

Une seule hirondelle ne fait pas le printemps ; un seul acte moral ne fait pas la vertu.

C'est la marque d'un esprit cultivé qu'être capable de nourrir une pensée sans la cautionner pour autant.

Les avares amassent comme s'ils devaient vivre toujours ; les prodigues dissipent comme s'ils allaient mourir.

Quelques auteurs :
- Marcel Achard
- Louis de Bonald
- Emil Cioran
- André Gide
- Horace
- Eugène Ionesco
- Henri Jeanson
- Sören Kierkegaard
- La Rochefoucauld
- Montaigne
- Blaise Pascal
- Edmond Rostand
- George B. Shaw
- Talleyrand
- Vauvenargues

Tous les auteurs

Quelques thèmes :
- Démocratie
- Douleur
- Idées
- Travail
- Vertu

Tous les thèmes

Liens externes :
- Wikipédia
- Agora

   
   

Liste des THEMES | Liste des AUTEURS | Accueil d'HORAZ

 

 
   

  .

 Contact

 |  © Horaz.com  |
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK