|  . Citations          
 
Index des Thèmes   Index des Auteurs
   
 


 

 
 
 
 
 
 
 

 
Jean Anouilh
.
Jean ANOUILH   (1910 - 1987)
(-) Fermer la biographie
Jean Anouilh, né le 23 juin 1910 à Bordeaux et mort le 3 octobre 1987 à Lausanne (Suisse), est un écrivain français, auteur de nombreuses pièces de théâtre, dont la plus célèbre est Antigone, relecture moderne de la pièce de Sophocle.

C'est en 1921 que son amour pour le théâtre apparut au collège Chaptal (Paris). Il fait des études de droit à Paris. En 1928, deux rencontres littéraires essentielles interviennent : Giraudoux et Cocteau. À 19 ans, il est le secrétaire de Louis Jouvet au Théâtre des Champs-Élysées. Il travaille pendant 2 ans dans une agence de publicité (avec Jacques Prévert)..

En 1929, il écrit sa première pièce, qui ne marche pas, Humulus le muet. Mais c'est en 1932 qu'il écrit sa première « vraie pièce » : L'Hermine. Il décide alors de vivre de sa plume, mais les débuts vont être durs. Il connaît son premier grand succès en 1937 avec le Voyageur sans bagage..

Sa plus célèbre pièce, Antigone, a été écrite en 1942, et jouée pour la première fois en 1944. En 1946, paraît Roméo et Jeannette..

Jean Anouilh a classé son oeuvre dramatique en pièces noires, pièces roses, pièces brillantes, pièces grinçantes, pièces costumées. L'auteur traite presque toujours les mêmes thèmes : la révolte contre la richesse et contre le privilège de la naissance, le refus d'un monde fondé sur l'hypocrisie et le mensonge, le désir d'absolu, la nostalgie du paradis perdu de l'enfance, l'impossibilité de l'amour, l'aboutissement dans la mort.
- source -

C'est reposant, la tragédie, parce qu'on sait qu'il n'y a plus d'espoir, ce sale espoir.

Si tes amants t'ennuient, marie-toi, cela leur donnera du piquant.

Si Dieu avait voulu que l'amour soit éternel, il se serait arrangé pour que les conditions du désir le demeurent.

La mort est belle. Elle seule donne à l'amour son vrai climat.

Pourquoi l'amour ne serait-il pas d'abord ce qui fait plaisir au coeur ? On a bien le temps de souffrir par la suite.

Dieu, en donnant le désir, aurait pu donner en même temps aux hommes un peu plus de discernement. Ce n'est pas tout à fait au point son invention !

Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...

Quand une fille dit deux mots de bon sens et qu'on l'écoute, c'est que Dieu est là.

L'homme que j'aime doit être noble et courageux, mais l'homme que je trompe aussi.

Ce qui prouve bien que les femmes savent garder un secret, c'est le nombre considérable de maris qui se disent les maîtres chez eux.

Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.

Ce sont toujours nos bons sentiments qui nous font faire de vilaines choses.

Je sais de quelles petitesses meurent les plus grandes amours.

Les plaisirs ne sont jamais vains, au moins pendant la minute où on les goûte.

J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes forces, il y aura toujours un chien perdu quelque part qui m'empêchera d'être heureuse.

Le célibataire vit comme un roi et meurt comme un chien, alors que l'homme marié vit comme un chien et meurt comme un roi.

On est fidèle à soi-même, et c'est tout.

Faire l'amour avec une femme qui ne vous plaît pas, c'est aussi triste que de travailler.

Mourir, ce n'est rien. Commence donc par vivre. C'est moins drôle et c'est plus long.  (Roméo et Jeannette)

La publicité reste l'art de vendre quelque chose au client de la maison de publicité.

C'est très joli, la vie. Mais cela a un inconvénient, c'est qu'il faut la vivre.

Les hommes, c'est comme les chiens, ça mord parce que ça a peur.

C'est plein de disputes, un bonheur.

L'amour est avant tout le don de soi-même.

On ne doit jamais battre une femme, même avec une fleur.

Le mal et le bien, aux origines, cela a dû être ce qui faisait plaisir ou non.

Pourquoi contredire une femme ? Il est tellement plus simple d'attendre qu'elle change d'avis.

Je suis pour l'indissolubilité du mariage. C'est le seul moyen de ne pas faire l'imbécile deux fois.

Il ne faut pas croire que c'est très compliqué d'être mystérieuse. Il suffit de ne penser à rien, c'est à la portée de toutes les femmes.

C'est dans le souvenir que les choses prennent leur vraie place.

Le drame du cocu, c'est le drame de l'homme : la connaissance. (Colombe)

Il ne faut jamais désespérer son ennemi. Cela le rend fort. La douceur est une meilleure politique. Elle dévirilise. Une bonne occupation ne doit pas briser, elle doit pourrir.

Le bonheur est un exercice solitaire.

Au combat, tout le monde a peur. La seule différence est dans la direction qu'on prend pour courir.

Ce n'est pas tout d'avoir de jolis yeux, il faut qu'une petite lampe s'allume derrière. C'est cette petite lueur qui fait la vraie beauté.

Croyez-moi, on a presque toujours quelque chose de mieux à faire que de mourir.

Dieu a sans doute donné la venue lente de l'impuissance aux hommes pour leur apprendre à apprivoiser la mort...

Il faut que les peuples aient peur. A la minute où ils cessent d'avoir peur, ils n'ont qu'une idée, c'est de faire peur à leur tour.

Je m'intéresse assez peu, personnellement, aux confidences. C'est toujours à peu près la même chose et cela ne soulage que celui qui les fait.

Je me suis bâti de si beaux châteaux en Espagne que les ruines me suffisent pour le restant de mes jours.

Mais je veux profiter de mes dernières années et rire un peu. J'ai cru pendant soixante ans qu'il fallait prendre la vie au sérieux. C'est beaucoup trop.

On n'est vieux que le jour où on le décide.

Je ne sais pas quelle conjuration de cagots et de vieilles filles a pu réussir, en deux siècles, à discréditer le mot plaisir.

C'est toujours dur à porter la jeunesse. Un sale moment à passer, quoi ! avant d'admettre les choses comme elles sont...

Qu'est-ce que gouverner le monde... sinon faire croire à des imbéciles qu'ils pensent d'eux-mêmes, ce que nous leur faisons penser ?

Quelques auteurs :
- Aristote
- Christian Bobin

- Chamfort
- Alex. Dumas, père
- Alex. Dumas, fils
- Sacha Guitry
- Edouard Herriot
- Eugène Ionesco
- Henri Jeanson
- Alphonse Karr

- François Mauriac
- Properce
- Rivarol

- Louis Scutenaire
- Mark Twain

Tous les auteurs

Quelques thèmes :
- Bien
- Conscience
- Egalité
- Gens
- Peuple

Tous les thèmes

Liens externes :
- Wikipédia
- A la lettre

     
     
 

Liste des THEMES | Liste des AUTEURS | Accueil d'HORAZ

 
 

 
     

  .

 Contact

 |  © Horaz.com  |
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK