|  . Citations          
 
Index des Thèmes   Index des Auteurs
   
 


 

 
 
 
 
 
 
 

 
Alphonse Allais
.
Alphonse ALLAIS   (1854 - 1905)
(-) Fermer la biographie
Alphonse Allais, né le 20 octobre 1854 à Honfleur (Calvados) et mort le 28 octobre 1905, inhumé au cimetière parisien de Saint-Ouen, est un écrivain et humoriste français..

Alphonse Allais fut journaliste et humoriste. Il mourut frappé d'une embolie pulmonaire. Il nous reste de lui l'image d'un homme à l'humour acide et un spécialiste de la théorie de l'absurde..

Il a fait partie du mouvement Fumiste, était membre du club des Hydropathes, fut un pilier du cabaret le Chat noir dont il dirigea la revue et présenta de fameuses toiles monochromes (Combat de nègres dans une cave, pendant la nuit; Récolte de la tomate sur le bord de la mer rouge par des cardinaux apoplectiques; e.a.) au salon des Arts Incohérents. Alphonse Allais a composé des centaines de contes humoristiques, tous ou presque écrits dans l'urgence. Poète autant qu'humoriste, il a cultivé entre autres le poème holorime, c'est-à-dire constitué de vers entièrement homophones, où la rime est constituée par la totalité du vers.
- source -

Joli paradoxe : la femme est le chef-d'oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps.

Dieu a sagement agi en plaçant la naissance avant la mort: sans cela, que saurait-on de la vie ?

Il faut prendre l'argent là où il se trouve, c'est-à-dire chez les pauvres. Bon d'accord, ils n'ont pas beaucoup d'argent, mais il y a beaucoup de pauvres.

La grande trouvaille de l'armée, c'est qu'elle est la seule à avoir compris que la compétence ne se lit pas sur le visage. Elle a donc inventé les grades.

C'est l'humanité qui a perdu l'homme. Dire que cet idiot-là aurait pu être le plus heureux des animaux, s'il avait su se tenir tranquille. Mais non... il a inventé la civilisation.

Si l'homme est véritablement le roi de la création, le chien peut, sans être taxé d'exagération, en passer pour le baron, tout au moins.

Un cocu ? Un entier qui partage sa moitié avec un tiers.

La soif de l'or est devenue tellement impérieuse au jour d'aujourd'hui, que beaucoup de gens n'hésitent pas, pour se procurer des sommes, à employer le meurtre, la félonie, parfois même l'indélicatesse.

On est prié de ne pas claquer l'apôtre.

Un homme qui sait se rendre heureux avec une simple illusion est infiniment plus malin que celui qui se désespère avec la réalité.

Avant d'éblouir le peuple en lui promettant de l'eau chaude, il faut lui fournir des récipients pour la recueillir.

Le comble de la politesse : s'asseoir sur son derrière et lui demander pardon.

Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas ! ce n'était pas lui qui nous tuait !

Le phare illumine les mers. Le fard enlumine les filles.

L'homme est si peu le roi de la nature, qu'il est le seul de tous les animaux qui ne puisse rien faire sans payer.

Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables.

Les plus belles stratégies s'écrivent au passé.

Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.

Il y a des femmes qui sont comme le bâton enduit de confiture de roses : on ne sait pas par quel bout les prendre.

Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux.

Shakespeare n'a jamais existé. Toutes ses pièces ont été écrites par un inconnu qui portait le même nom que lui.

Je me suis toujours demandé si les gauchers portaient l'arme à droite.

Ah ! le vieux rêve des gens honnêtes : pouvoir tuer quelqu'un en état de légitime défense.

Allais composa une marche funèbre ; on n'y entendait que quelques soupirs car, disait-il : les grandes douleurs sont muettes.

On dit toujours: lent comme un escargot ! C'est bête ! L'escargot ne marche-t-il pas ventre à terre ?

Académie Française : Pourquoi dit-on qu'ils sont immortels alors qu'ils ne dépassent jamais la quarantaine ?

C'est fou comme l'argent aide à supporter la pauvreté !

C'est parce que la fortune vient en dormant que celle-ci arrive si lentement.

C'est quand on serre une femme de trop près qu'elle trouve qu'on va trop loin.

Ce n'est pas parce que les malais sont laids, les portugais gais, les colombiens biens que les espagnols sont gnols.

Il est toujours avantageux de porter un titre nobiliaire. Etre de quelque chose, ça pose un homme, comme être de garenne, ça pose un lapin.

Il faut être trois pour apprécier une bonne histoire. Un pour la raconter bien, un pour la goûter, et un pour ne pas la comprendre... Car le plaisir des deux premiers est doublé par l'incompréhension du troisième.

Il résolut de mourir. Non pas pour se tuer, mais pour cesser de vivre.

J'ai poursuivi mes études sans jamais les rattraper...

L'Angleterre, c'est un pays extraordinaire. Ils sont complètement fous ! Chez nous, toutes les rues portent des noms de victoires : Wagram, Austerlitz... Tandis que là-bas : Trafalgar Square, Waterloo Place... Ils n'ont choisi que des noms de défaites !

L'avantage des médecins, c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite...

La lune est pleine et on ne sait pas qui l'a mise dans cet état.

La mortalité dans l'armée augmente sensiblement en temps de guerre.

Le cas que vous me signalez n'est pas si rare que vous semblez le croire. J'ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousaient de préférence les femmes adultères.

Les familles, l'été venu, se dirigent vers la mer en y emmenant leurs enfants. Dans l'espoir, souvent déçu, de noyer les plus laids.

Les gendarmes ont grand tort de malmener les criminels. Sans eux, ils n'existeraient pas.

Les jambes permettent aux hommes de marcher et aux femmes de faire leur chemin.

Lorsque tu vois un chat de sa patte légère laver son nez rosé, lisser son poil si fin,... Bien fraternellement embrasse ce félin car : s'il se nettoie, c'est donc ton frère.

Oh ! l'éternel féminin, comme disait le monsieur dont la femme n'en finissait pas de mourir.

Tout ce qui est public devrait être gratuit. L'école, les transports et les filles.

Un amant, c'est de l'amour ; deux amants, c'est du tempérament ; trois amants, c'est du commerce.

J'ai une mémoire admirable, j'oublie tout.

Ci-gît Allais. Sans retour.  (Epitaphe)

La vie est comme on la fait.  (Vive la vie)

Quelques auteurs :
- Woody Allen
- Jean Anouilh

- Beaumarchais
- Simone de Beauvoir

- François Cavanna
- Denis Diderot
- Jean Guéhenno

- Victor Hugo
- Lamartine
- André Malraux
- Platon
- Jules Renard
- Jean-Paul Sartre
- Gustave Thibon
- Virgile

Tous les auteurs

Quelques thèmes :
- Amitié
- Enfant
- Homme(s)
- Mort
- Passion

Tous les thèmes

Liens externes :
- Wikipédia
- Agora

     
     
 

Liste des THEMES | Liste des AUTEURS | Accueil d'HORAZ

 
 

 
     

  .

 Contact

 |  © Horaz.com  |